Le chocolat marocain prisé à l’étranger

Le chocolat marocain subit une forte concurrence sur le marché local mais demeure compétitif à l’international. La production à l’export est essentiellement dirigée vers l’Allemagne, la Belgique et l’Algérie. Le chiffre d’affaires à l’export représente moins de 3% de la production totale. Sur un montant global de plus de 2 milliards de DH en 2003, les exportations, en croissance régulière, ne sont que de l’ordre de 80 millions de DH. Mais l’avenir semble prometteur, affirme L’Economiste.