Le chef rebelle congolais du M23 dans le collimateur des Etats-Unis

Les Etats-Unis ont décidé de prendre des mesures de sanctions à l’encontre du chef rebelle congolais du M23 Sultani Makenga pour sa participation au conflit en République démocratique du Congo. Cette décision a été prise par le Département du Trésor américain qui l’accuse « d’horreurs à grande échelle commises contre la population de RDC, notamment du recrutement d’enfants soldats et de campagnes de violence contre les civils », rapporte RFI. L’Onu a également annoncé avoir pris des sanctions à son encontre.