Le chef de l’ONU en Côte d’Ivoire déplore les affrontements meurtriers

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders, a vivement déploré dimanche les incidents survenus le 18 décembre, à Vavoua, à km 463 km d´Abidjan, qui ont entrainé des pertes en vie humaine. L’ONUCI a dépêché des éléments civils, militaires et de police pour examiner la situation et contribuer au retour au calme. L’ONUCI a lancé un appel aux autorités compétentes pour qu’une enquête appropriée soit diligentée pour déterminer les circonstances des incidents, en identifier les auteurs et prendre les mesures adéquates conformément à la loi en vigueur. L’ONUCI appelle les populations et les militaires concernés à la retenue et à la sérénité et les exhorte à éviter tout acte qui pourrait faire dégénérer une situation déjà compliquée.