Le chameau roule sa bosse

Un site clair et concis pour tout savoir des camélidés. Chameau ou dromadaire. Histoires de bosses et de l’animal le plus adapté aux besoins des régions désertiques.

Tout. Vous saurez tout sur les chameaux et autres dromadaires après avoir consulté le site qui leur est consacré par le Centre de coopération internationale en recherche agronomique en développement (Cirad). Le site met l’accent sur la biologie et l’élevage de ces grands camélidés mais n’est pas seulement réservé aux acteurs de ces filières. Bien au contraire.

Vous saurez en quelques clics ce qu’il y a dans la bosse du dromadaire, quel est son cri, dans quels pays on rencontre le plus de dromadaires sauvages et pourquoi le lait de chamelle est si prisé. Vous apprendrez que ces ruminants nonchalants, du genre Camelus, ont pénétré en Afrique par le Sinaï il y a 2 ou 3 millions d’années. Et qu’aujourd’hui, 80% de la population cameline, qui s’élève à 20 millions d’individus, se trouve en Afrique.

A chacun son chameau

La Corne de l’Afrique concentre 60% du cheptel mondial et la Somalie n’a pas volé son titre honorifique de  » pays du chameau « . En effet, elle représente à elle seule 50% du cheptel africain avec 6 millions de dromadaires. Soit un par habitant ! Quant à Pushkar, au coeur du Rajasthan, le dromadaire y devient, l’espace d’une foire annuelle (la plus grande au monde), une véritable oeuvre d’art ambulante.

Maquillage en règle, décorations assorties, colliers de perles autour du cou, fleurs dans les naseaux, découpe artistique du poil, tapis de selle brodés… Le dromadaire a droit ce jour-là à la même débauche esthétique que  » les épouses et les jeunes filles  » (dixit le site). Animal choyé pour sa résistance à la sécheresse, son lait riche et la qualité de sa viande, il est aussi sélectionné pour des courses ou pour accueillir les fesses des touristes. Dans la galerie photographique vous retrouverez le dromadaire dans tous ses états.

Pour surfer à dos de chameau et ne plus avoir de doute (lequel des deux n’a qu’une seule bosse ? Le dromadaire ou le chameau ?), vous savez ce qu’il vous reste à faire.