Le camerounais Alain Malong, nouveau Consul honoraire du Canada à Douala

Le gouvernement canadien réuni en conseil le 7 juin 2017, a désigné M. Alain Malong, Consul honoraire du Canada à Douala. Il a reçu l’exéquatur signé du président de la République, Paul Biya, le 14 mai 2018.

C’était au cours d’une cérémonie solennelle présidée par Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, gouverneur de la région du Littoral, entouré de son état-major mixte régional dont le chef d’antenne du ministère des Relations extérieures. On notait la présence de Madame Nathalie O’Neil, le Haut commissaire du Canada au Cameroun, les membres du corps consulaire et des organisations internationales basés dans la capitale économique, les opérateurs économiques, les autorités administratives, politiques, traditionnelles, judiciaires et religieuses.
L’exéquatur est pour le Consul un véritable permis d’exercer, un précieux sésame pour entrer dans la plénitude de fonction consulaire. Sa remise à un consul désigné donne lieu à une solennité particulière dans la pure tradition diplomatique et les usages consulaires.

La présente cérémonie consacrait donc l’entrée en fonction effective de M. Alain Malong en qualité de Consul honoraire du Canada à Douala, capitale économique du Cameroun.

En l’installant dans la salle des banquets de ses services, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a recommandé le respect mutuel, la courtoisie propre en milieu diplomatique, le respect des lois et règlements en vigueur au Cameroun.

Alain Malong, nouveau consul honoraire du Canada à Douala et par ailleurs Directeur général de la Société Aluminium du Cameroun (Alucam), s’attèlera dès ce jour 13 juin 2018, à densifier les échanges commerciaux et d’amitié entre le Canada et le Cameroun.