Le Burkina Faso veut étendre la culture du coton génétiquement modifié

Le Burkina Faso projette d’ensemencer plus de 100 000 hectares de coton transgénique en 2009-2010. Objectif : augmenter la productivité et les revenus des paysans, rapporte ce mardi TV5. En 2008, quelque 8 500 hectares de ce coton avaient été ensemencés, à titre expérimental.

Plusieurs organisations non gouvernementales contestent ce projet. Le Burkina Faso est le deuxième pays d’Afrique subsaharienne à s’être lancé dans la production du coton génétiquement modifié, après l’Afrique du Sud.