Lancement du Forum du dialogue politique en Côte d’Ivoire

Le Premier ministre du gouvernement ivoirien de transition, Charles Konan Banny, a présidé vendredi à Yamoussoukro, le lancement officiel du Forum de dialogue national, en présence de nombreux membres de son
équipe, du corps diplomatique, des chefs traditionnels et
religieux, ainsi que des chefs d’état-major des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des Forces armées des Forces nouvelles (FAFN).

Par Moriba Magassouba
Envoyé spécial de la Panapress

Conçu comme un « cadre d’échanges qui vise à susciter la
contribution et la participation directe et effective des
communautés nationales et des groupes sociaux au processus de sortie de crise », le Forum est né d’une recommandation du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), lors de sa réunion du 6 octobre dernier.

La décision avait été ensuite entérinée par le Conseil de
sécurité de l’Organisation des Nations unies qui l’a inscrite dans sa résoltion 1633 du 21 octobre de la même année.

Dirigé par un comité de pilotage de 5 membres, présidé par Mme Jacqueline Lohoues Oble, ancien ministre et conseiller spécial du Premier ministre, assistée d’un comité scientifique de quinze personnes composé uniquement de membres d’organisations de la société civile, le Forum devra tenir ses assises au plus tard à la fin du mois d’août prochain.

Avant cette date, il devra avoir envoyé sur le terrain, sur toute l’étendue du territoire national, plusieurs missions de paix formées d’élus, de représentants d’Organisations non gouvernementales (ONG) et des associations religieuses, aux fins de sensibiliser les populations et de recueillir leurs doléances et préoccupations .

Parmi les thèmes qui seront débattus au cours des assises,
figurent notamment le Programme national de désarmement,
démobilisation, réinsertion, et réhabilitation communautaires (PNDDRRC), l’identification, le redéploiement de l’administration, la préparation des élections et divers échanges et débats dont le but, selon Mme Oble, est d' »assister le gouvernement de tansition dans le processus de retour à la paix ».

M.Charles Konan Banny, qui s’est félicité « des progrès réalisés » par son équipe dans la mise en oeuvre de sa feuille de route, a invité ses compatriotes à « mener une réflexion lucide et féconde pour que la Côte d’Ivoire se réconcilie avec elle-même, avec la sous-région, le continent et la communauté internationale ».

La cérémonie de lancement du Forum s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement dont Guillaume Soro, secrétaire général des Forces nouvelles, l’ex-rébellion, et ministre d’Etat chargé de la Reconstruction, des membres du corps diplomatique,
d’organisations de la société civile, et des chefs d’états-majors des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des Forces armées des Forces nouvelles (FAFN).