La Turquie nage bien en Méditerranée

Changement en tête du classement des Jeux méditerranéens. L’Espagne a été déboulonnée par la Turquie du fauteuil de leader. La Tunisie s’accroche à sa sixième place et le Maroc court toujours après sa première médaille d’or.

La Turquie, après un début très timide, revient en force à Tunis. Elle totalise 29 médailles d’or et relègue l’Espagne à la seconde place, avec 25 médailles du précieux métal. La France est aux aguets à la 4e place : elle espère rebondir dans le classement avec l’athlétisme. L’Algérie, en pleine déconfiture, arrive à la 8e place, talonnée par l’Egypte, tandis que le Maroc court toujours après sa première médaille.

Les demi-finales de football se dérouleront demain. Elles opposeront dans le beau stade d’El Minzah la Tunisie et la Turquie, à 18 heures. Avant l’entrée sur le gazon, les deux équipes sauront qui est le premier finaliste et futur adversaire. La France et l’Italie s’affronteront à

15 h 30 au stade du 15 Octobre. Cette rencontre s’annonce comme une finale avant l’heure. Les Bleus ont fait une très bonne impression pendant les éliminatoires.

L’Afrique du Nord à la peine

Le Maroc a longtemps rêvé de décrocher le métal précieux grâce au demi-fond mais a dû réviser ses ambitions à la baisse. Ses stars ont boudé ces Jeux.

Et la relève tarde à se faire une place au soleil de Tunis. C’est l’haltérophilie qui a souri à la Tunisie avec une belle moisson de trois médailles d’or, deux médailles d’argent et une de bronze, le meilleur palmarès enregistré par le pays en cinquante ans.

L’Algérie a pansé ses blessures dans le 5 000m. Après le contrôle positif du vice-champion du monde Ali Saïdi-Sief, elle a trouvé un autre champion dans cette discipline avec Mohamed Khaldi qui a remporté la médaille d’or du 5000 m en parcourant la distance en 14′ 06″ 30, au stade d’El-Menzah.

En natation, les nageurs de la rive nord de la Méditerranée ont nettement dominé les compétitions. Seuls l’Algérien Salim Iles, médaille d’or au 50 m et au 100 m et le Tunisien Oussama Mallouli, médaille de bronze au 400 m 4 nages, ont pu briller dans cette discipline.