La tension monte entre le Rwanda, l’Allemagne et la France

Le Parquet général du Rwanda envisagerait de lancer des mandats d’arrêt contre des responsables français, mis en cause dans un rapport rwandais sur leur rôle présumé dans le génocide de 1994, indique RFI. Il s’agit là de la réponse de Kigali à l’arrestation dimanche, en Allemagne, de Rose Kabuye, directrice du protocole du président Paul Kagame, sur injonction de la justice française. Lundi, un millier de personnes ont manifesté dans la capitale rwandaise devant la représentation diplomatique allemande. Mardi soir, les deux gouvernements ont rappelé leurs ambassadeurs.