La Société Générale se lance dans la banque-assurance au Maroc

Le groupe Société Générale prend le contrôle de la compagnie d’assurance la Marocaine-Vie pour se lancer dans le secteur de la banque-assurance. Un partenariat gagnant-gagnant puisque l’entreprise chérifienne, qui continuera d’exister en tant qu’entité indépendante, va bénéficier d’un nouveau canal de distribution pour ses produits.

Le groupe français Société Générale- a pris le contrôle de la compagnie d’assurance la Marocaine-Vie. Un mariage de raison, plutôt qu’une simple absorption, facteur de développement pour chacun. Car si l’un ajoute une nouvelle corde à son arc avec des services de banque-assurance dont il était jusque là dépourvu, l’autre gagne un nouveau canal de distribution de ses produits à travers le réseau des guichets d’agences.

Créée en 1977, la Marocaine-Vie est la seule compagnie marocaine a être exclusivement spécialisée dans l’assurance de personnes. Leader dans son créneau l’entreprise a été la première du secteur a entrer en bourse (Juillet 1998). Suite à la vague de concentrations sur le marché de l’assurance, la Marocaine-Vie cherchait un solide partenaire pour appuyer son développement. Elle eut plusieurs opportunités avant de faire son choix : la Société Générale.

La recherche d’un partenaire étranger

 » Le président, M Hamza Kettani (fondateur de la société, ndlr), souhaitait un partenaire étranger pour l’entreprise. Il était tout à fait opposé à un rachat par une entreprise marocaine. Car cela aurait signifié la disparition en tant qu’entité de la Marocaine-Vie « , explique Najia Ridaoui, chef de service communication et ressources humaines de la Marocaine-Vie.

Parmi les grands groupes bancaires marocains, seule la Société Générale ne disposait pas de services de banque-assurance. A l’inverse de la Wafa Banque avec Wafa Assurance ou de la Banque commerciale du Maroc (BCM) avec Axa par exemple. En prenant le contrôle de la Marocaine-Vie, le groupe français entend capitaliser sur 24 ans d’expérience pour proposer dans ses agences des produits d’assurance.

La Société Générale est devenu actionnaire majoritaire de la Marocaine-Vie via deux de ses filiales : la Sogecap (5ème compagnie d’assurance-vie en France) et la Société Générale Marocaine des Banques avec respectivement 35,05% et 14,97% du capital.

Un réseau de 150 agences clients

La Marocaine-Vie ne perd toutefois pas au change. Avec ses mauvais résultats enregistrés en bourse, douze millions de dirhams de pertes, la compagnie a connu de meilleurs jours. Aussi, l’arrivée d’un partenaire financier tel que la Société Générale constitue un véritable un bol d’air frais pour l’entreprise.

Entrer dans le giron du groupe français, permet également à la Marocaine-Vie d’investir un nouveau réseau de distribution de ses produits.  » Jusqu’à présent, nous assurions la diffusion de nos produits grâce à la vente directe, avec nos 150 commerciaux, et grâce aux cabinets de courtage. Nous allons désormais pouvoir bénéficier des 150 agences de la Société Générale pour vendre nos produits « .

Prise de contrôle égale restructuration ? En apprenant la nouvelle de ce rachat, la crainte parmi les salariés était bien réelle.  » Après ce qui s’était passé avec Axa, de nombreuses rumeurs circulaient à propos de licenciements. Nous avons dû communiquer en interne pour expliquer que les ressources humaines ne bougeaient pas. Seules cinq ou six personnes de la Société Générale vont venir renforcer l’équipe dirigeante « . Des postes qui correspondent d’ailleurs à de nouvelles fonctions au sein de la Marocaine-Vie, comme le contrôle de gestion ou la banque-assurance.