La Royal Air Maroc ruinée

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) fait face à de graves problèmes économiques jamais connues. La RAM a décidé de se séparer de ses quatre Airbus A321 qui font pâle figure dans une flotte composée principalement de boeing (37 au total), selon Air Journal. Elle a demandé à la société Falko de revendre ou louer sur une longue durée ces appareils. Début septembre, elle annonçait vouloir réduire ses coûts de 20% et passer en partie sur une rationalisation et un rajeunissement de sa flotte.