La révolution RSS et Podcast

Le RSS et le Podcast sont des outils informatiques, déjà bien connus aux Etats-Unis, mais qui commencent seulement à véritablement se populariser auprès des internautes français et francophones. Une nouvelle manière de s’informer et de communiquer rapidement, plus souple et plus efficace, ces outils fonctionnant à la manière de minis moteurs de recherche personnalisés.

Par Smahane Bouyahia

RSS et Podcast ou les nouvelles manières de consommer l’information. Resté en marge pendant de nombreuses années, l’outil RSS connaît aujourd’hui une pénétration grandissante auprès des adeptes du Net. Le Podcast en revanche, en tant que tout nouveau mode de diffusion d’information, se propage à grande vitesse parmi les internautes. Deux outils distincts dans leur forme, mais avec une seule et même logique en action : s’informer différemment sur Internet.

Le boom du RSS

RSS ? Plus la peine de surfer sur vos différents sites préférés pour voir ce qu’il y a de nouveau. Grâce au fil RSS, entendez par là « Really Simple Syndication » (traduire, Syndication vraiment simple) ou « Rich Site Summary » (Sommaire d’un site enrichi), vous avez tous les sommaires dans une seule et même fenêtre et en un clic. Un fabuleux outil de diffusion de l’information largement utilisé par les bloggeurs depuis seulement quelques années, alors que la technologie est présente en France depuis 1990. C’est d’ailleurs essentiellement par les blogs que les flux RSS se sont développés puisque, par nature ils fonctionnent sur l’échange de liens et par extension de flux RSS sur des thèmes communs. Le RSS informe la personne en ligne en tant réel. Une simple connexion suffit. Les RSS ont essentiellement trait à l’actualité.

Une technologie aux applications simples qui convient parfaitement aux internautes en Afrique. A cause des problèmes de débits et accessoirement des délestages, c’est souvent un calvaire de surfer en Afrique. Et il faut s’armer de patience qui pour aller sur un site, et se balader à l’intérieur du site. On comprendra aisément le bénéfice que l’on peut tirer du RSS qui offre d’un seul coup d’œil tout un panorama d’informations tirées de sites sur lesquels il aurait autrement fallu aller.

Le Podcast, la nouvelle technologie qui fait fureur

Le Podcast est un outil liée à la technologie RSS qui fait fureur aux Etats Unis et de plus en plus d’émules en France et ailleurs. Une croissance beaucoup plus rapide que le RSS à sa création, et qui devrait continuer à se développer dans les années à venir. Le Podcast réunit déjà à lui seul plus de 5 millions d’adeptes aux Etats-Unis.

Le Podcast est un système de diffusion de contenus audio ou vidéo destinés aux Ipod (Apple), leader mondial du marché des baladeurs MP3. Il utilise le système RSS 2.0 pour rendre les compilations disponibles aux abonnés de la même manière que l’on s’abonne a un flux RSS. En clair : abonnez-vous à un Podcast (radio, télévision, cinéma), votre ordinateur télécharge automatiquement pour vous, via la plate-forme gratuite Itunes (fonctionne sur Mac et PC), le ou les programmes choisis. A vous de les transférer ensuite dans votre Ipod pour une écoute ou un visionnage en différé. Vous pouvez aussi tout simplement lire lesdits fichiers directement sur votre ordinateur. Vous voulez les dernières bandes annonces de film ? Qu’à cela ne tienne, abonnez-vous au Podcast d’un site comme Allôciné et votre ordinateur télécharge tout automatiquement pour vous. Transférez, appréciez.

En France, le Podcast a été favorisé par l’adoption du format par les grands médias (TF1, RTL, Europe 1…). La nouvelle coqueluche du Net n’est toutefois pas adaptée aux réalités africaines. Il existe plusieurs freins au développement des Podcasts en Afrique, à commencer par le taux d’équipement. Les Ipod, qui restent des baladeurs numériques assez chers (à partir de 325 euros pour le 30 gigas), ne sont pas répandus sur le continent. Tout comme ne sont pas répandus les ordinateurs domestiques. Mais le problème majeur demeure la faiblesse des débits et les coupures de courant. Difficile, voire quasiment impossible, avec les bandes passantes dans de nombreux pays africains, de télécharger quoi que ce soit. D’autant qu’il n’existe pas ou presque de connections illimitées. Le temps c’est de l’argent, et vos Podcasts pourraient vous revenir vraiment très cher.