La révélation de Ronaldo sur Maradona

Diego Maradona

 Ronaldo a parlé avec émotion de sa relation avec Diego Armando Maradona, décédé la semaine dernière à l’âge de 60 ans, des suites d’une crise cardiaque. Des hommages ont afflué du monde du football à la suite de la triste nouvelle, et des personnalités de haut niveau du monde entier lui ont rendu hommage. Des révélations ont aussi été faites.

Président du club espagnol du Real Valladolid (D1 Espagne), la légende brésilienne Ronaldo a ouvert son cœur pour parler de Diego Armando Maradona, lors d’une conférence de presse, mardi, et il semble que les deux étaient extrêmement proches. « Diego a laissé un héritage incroyable dans le football. Sa mort est très difficile à supporter. La nouvelle m’a surpris et m’a laissé très triste. Je veux témoigner toute mon affection à sa famille. Il a changé la vie de nombreuses personnes et je serai toujours éternellement reconnaissant de l’inspiration qu’il m’a fournie », a-t-il déclaré.

Ronaldo et Diego Maradona

Très affecté par la disparition du footballeur argentin, Ronaldo a également raconté une anecdote sur la défunte star du ballon rond, expliquant pourquoi Diego Armando Maradona avait pris l’habitude de porter deux montres, une à chaque poignet. « L’une des premières fois qu’il est venu me rendre visite à Madrid, nous avons dîné », a révélé Ronaldo.

« Diego a apporté deux montres et la légende dit qu’il n’est allé nulle part sans les deux. Je lui ai demandé pourquoi il en portait deux, et il a dit que sa fille lui avait offert comme cadeau et depuis lors, il ne les avait jamais enlevés. À la fin du repas, il en a enlevé une et me l’a offert en cadeau. Je ne voulais pas l’accepter, mais il s’est mis en colère et je n’ai pas eu le choix. Je vais m’en occuper pour le reste de ma vie en souvenir de sa générosité et de son amitié », a-t-il ajouté.

Diego Maradona

À rappeler que Diego Armando Maradona, mort le 25 novembre 2020, à Tigre, en Argentine, a été inhumé à Buenos Aires vendredi dernier. Toutefois, il y a une controverse autour de sa disparition, alors que la police a fouillé le domicile de son médecin pour tenter de déterminer s’il avait été victime de négligence médicale.