La reprise de Calais par les Britanniques serait une solution à la crise des migrants

Face à la crise des migrants, la France et l’Angleterre se renvoient la balle. Un député britannique a proposé, ce jeudi, de reprendre la ville de Calais à la France pour mettre un terme à cette crise.

Des centaines de migrants tentent, chaque jour, de rejoindre l’Angleterre via le tunnel sous la Manche. Une situation que l’Angleterre a du mal à tolérer. Ainsi, ce jeudi 30 juillet 2015, le député européen britannique Roger Helmer, par ailleurs membre du parti d’extrême droite, Ukip, propose de reprendre Calais à la France afin d’éviter ces flux massifs de migrants sur le sol anglais.

« Calais était anglaise jusqu’en 1558, il est peut-être temps de la reprendre », a précisé Roger Helmer. D’autre vont encore plus loin. En effet, certaines personnalités politiques anglaises préconisent le recours à l’armée pour mettre fin à la crise des migrants. C’est le cas des députés Nigel Farage et Suzanne Evans issus du même parti politique que Roger Helmer. « Le bilan choquant de la crise à Calais : morts de migrants, trafic interrompu, 6 000 camions paralysés, jusqu’à quel point faut-il aller pour que l’armée intervienne », s’interroge Suzanne Evans.

Les médias aussi s’y mettent en exhortant l’armée à intervenir tout en proférant des critiques à l’égard de la France. Cette dernière est accusée de couardise et d’irresponsabilité dans la gestion de la crise des migrants. La Une du quotidien Daily Mail titre « Envoyez l’armée » en précisant « nous avons empêché Hitler d’entrer, pourquoi nos faibles gouvernants n’arrivent pas à stopper quelques milliers de migrants… ».