La réponse de Naftali Bennett à Mohammed VI


Lecture 2 min.
Naftali Bennett
Naftali Bennett

Une nouvelle page de l’histoire d’Israël s’est tournée dimanche avec la fin de 12 ans de règne ininterrompu du Premier ministre Benjamin Netanyahu, écarté par un vote de confiance du Parlement à une coalition hétéroclite menée par son ancien allié Naftali Bennett. Le roi Mohammed VI a saisi l’opportunité pour adresser un message de félicitations au nouveau PM, qui a apporté la réplique au souverain chérifien.

Naftali Bennett est le nouveau Premier ministre israélien. Il remplace Benjamin Netanyahu. Premier chef d’État à réagir, Joe Biden, le Président des États-Unis, le plus proche allié d’Israël. Mais aussi, le Maroc qui est également en train de normaliser ses relations avec Israël, a transmis ses chaleureuses félicitations à Naftali Bennett pour son élection au poste de Premier ministre, lui souhaitant ses meilleurs vœux de succès dans ses hautes fonctions.

Le roi Mohammed VI a saisi l’occasion de ce message pour faire part à Naftali Bennett de la détermination du Maroc à poursuivre son rôle et ses bons offices en faveur d’une paix juste et durable au Moyen-Orient.

« Je suis heureux de vous adresser mes chaleureuses félicitations pour votre élection en tant que Premier ministre d’Israël. Je saisis cette occasion pour souligner que le royaume du Maroc est déterminé à poursuivre son rôle actif et ses efforts pour promouvoir ce qui permettra à tous les peuples de la région de vivre côte à côte dans la sécurité, la stabilité et l’amitié », a indiqué le roi Mohammed VI.

Le Premier ministre Naftali Bennett, pour sa part, a remercié le roi pour sa lettre déclarant : « je remercie Sa Majesté le roi du Maroc, Mohammed VI, pour ses mots chaleureux et je tiens à lui exprimer ma grande reconnaissance. Israël considère le Maroc comme un ami et un partenaire important dans les efforts pour promouvoir la paix et la sécurité dans la région », a répondu Naftali Bennett, dans une lettre adressée au souverain chérifien.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter