La reine du disco Donna Summer s’est éteinte

La chanteuse Donna Summer est décédée jeudi des suites d’un cancer à l’âge de 63 ans. Elle était connue pour ses tubes très sexy tels que Hot Stuff ou Love to Love You Baby.

La chanteuse américaine Donna Summer, icône des années disco 70 et 80, a rendu l’âme jeudi des suites d’un cancer. La nouvelle a été confirmée par sa famille dans un communiqué : « Tôt ce matin, nous avons perdu Donna Summer Sudano, une femme pleine de talents, le plus grand étant sa foi », rapporte le site américain People TMZ. Elle était en Floride au moment de son décès. Selon ses proches, elle ne voulait pas parler de sa maladie et paraissait en bonne forme, récemment, face à des amis qui ignoraient la gravité de son état de santé. Elle finissait d’enregistrer un album, sur lequel elle travaillait depuis plusieurs mois.

Plus de 130 millions de disques vendus

Donna Summer a marqué les années disco. Sa voix suave n’a laissé personne indifférent, ni son dynamisme sur scène. La chanteuse était connue dans le monde pour ses tubes comme Last Dance, Hot Stuff, Bad Girls, On The Radio, I Feel Love, She Works Hard For the Money, No More Tears, Enough is Enough, et surtout pour le très sensuel Love to Love You Baby. Ce tube jugé trop équivoque en 1975 pour passer à la radio avait remporté un franc succès dans les boîtes de nuit qui n’hésitaient pas à le passer en boucle. Donna Summer qui laisse derrière elle un mari et trois filles avait remporté cinq Grammy awards et vendu plus 130 millions de disques. La chanteuse au rouge à lèvre criard et au sourire facile a été inspirée par des artistes tels que Diana Ross.

Débuts dans la chanson à l’âge de 10 ans

Issue d’une fratrie de sept enfants dans une famille chrétienne pratiquante, Donna Summer fait ses premiers pas dans la chanson à l’âge de 10 ans. Elle débute en tant que soliste dans son église. En 1967, elle abandonne ses études pour devenir chanteuse professionnelle et fait ses débuts avec Crow, un groupe de rock blanc qui joue dans les clubs de Boston et parfois de New York. Elle réussit finalement à imposer sa marque dans l’univers du disco dans les années 70.

La nouvelle de sa mort a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Sur Twitter , de nombreuses personnalités américaines lui ont rendu hommage, tels que La Toya Jackson : « Mes condoléances à la famille et aux proches de Donna Summer. Elle va terriblement nous manquer. Elle était vraiment la reine du disco ».

Vidéos Donna Summer