La première femme détective africaine

L’écrivain Alexander Mc Call Smith a inventé Precious Ramotswe, première femme détective privée du Botswana. A la tête de l’Agence N°1 des Dames Détectives, sise à Gaborone, elle mène ses enquêtes dans le pays. Féminisme, humour et exaltation des valeurs africaines ponctuent les aventures de cette drôle de dame d’Afrique. A découvrir aux éditions 10/18.

C’est un beau roman, c’est une belle histoire. C’est une détective d’aujourd’hui ! Et pas n’importe laquelle : Precious Ramotswe, appelée aussi Mma Ramotswe, est la première femme détective privée du Botswana et d’Afrique. Avec Mma Makutsi, sa fidèle secrétaire-assistante, elle fait tourner l’Agence N°1 des Dames Détectives, qu’elle a créé à Gaborone grâce à l’héritage de son papa tant adoré.

Féministe dans l’âme, elle assume avec grâce sa quarantaine finissante, « le meilleur âge, elle en était convaincue », et son 48 de tour de taille. « Son poids n’avait rien de confidentiel et, de toute façon, elle était fière de sa constitution d’Africaine traditionnelle, à mille lieues de ces horribles créatures maigres comme des clous que l’on voyait dans les publicités. » Démocrate et royaliste, dotée d’une intuition hors pair et d’un solide bon sens, Mma Ramotswe traite toutes sortes d’affaires : maris ou femmes volages, disparition d’enfants, arnaque à l’assurance…

Botswana, terre de paix

Elle boit des litres de thé rouge et se régale de vers de mopane, petits vers séchés, une friandise à laquelle elle ne peut résister, et adore par-dessus tout son pays. « Elle aimait son pays, le Botswana, qui était une terre de paix, et elle aimait l’Afrique pour toutes ses vicissitudes. » A travers ses péripéties, se dessine le portrait d’un pays démocratique, moderne, mais encore pétri de traditions. Le livre donne lieu à de belles descriptions des grands espaces, « ces vastes plaines qui font battre le cœur » : « Tout près, à l’ouest, débutait le Kalahari, arrière-pays ocre qui s’étalait sur un nombre inimaginable de kilomètres jusqu’au désert chantant du Namib ».

On découvre aussi toute la générosité et la fierté du peuple botswanais. « Mma Ramotswe ne voulait pas que l’Afrique change. Elle ne voulait pas voir son peuple devenir comme les autres, sans âme, égoïste, oublieux de ce que signifiait être africain ou, pis encore, honteux de l’Afrique. Elle-même ne serait jamais rien d’autre qu’Africaine. » Mais la détective ne vit pas dans un monde idéal et l’auteur décrit la société et ses différents maux, comme le sida, toujours évoqué à demi-mot. Au fil des enquêtes, la vie privée de Mma Ramotswe s’enrichit. Après un mariage de jeunesse raté avec un musicien alcoolique, elle ne résistera pas longtemps aux avances de J.L.B. Matekoni, garagiste au grand cœur et personnage attachant.

La recette de Precious

Ce sont tous ces ingrédients qui font des aventures de la détective un cocktail très réussi. Et les lecteurs ne s’y sont pas trompés. Déjà cinq millions d’exemplaires vendus dans le monde, dont deux aux Etats-Unis… Qui se cache derrière cette précieuse Precious ? Alexander McCall Smith, professeur de droit médical à Edimbourg (Ecosse), né en 1948 au Zimbabwe. Cet homme alerte, qui porte lunettes rondes et cheveux blancs en bataille, a vécu au Botswana, où il a participé à la création d’une école de droit et à l’élaboration du code pénal. Prolifique, il a écrit plus de cinquante ouvrages en 20 ans : un manuel juridique, un précis de grammaire portugaise, des nouvelles, des livres pour enfants et, bien sûr, les aventures désormais célèbres de Mma Ramotswe.

Publié depuis 1999 par un petit éditeur écossais, Alexander McCall Smith doit son succès au bouche-à-oreille. Il est édité aux Etats-Unis depuis 2002, la BBC a consacré un documentaire à la série et des tours opérateurs botswanais proposent un circuit sur les traces de la détective. Alexander Mc Call Smith a déjà sorti six volets de ses aventures. En France, quatre sont sortis depuis l’automne 2003 et les éditions 10/18 annoncent deux autres titres pour 2005. En attendant, l’éditeur sort un coffret spécial Noël qui tombe à point nommé.

Pour commander le coffret ou les livres Mma Ramotswe détective, Les larmes de la girafe, Vague à l’âme au Botswana et Les mots perdus du Kalahari, éditions 10/18.