La NBA fait son show en Afrique !

L’Afrique va accueillir son premier match NBA. Le 1er août prochain, la ligue nord-américaine de basket-ball va organiser un match de gala entre une « Team Africa », composé d’africains de nationalité ou d’origine différentes, emmené par Luol Deng, né au Soudan du Sud, et une « Team World », dont le capitaine sera Chris Paul. Les français Boris Diaw et Nicolas Batum ont été réquisitionnés par la ligue pour participer à cette rencontre pour la « Team Africa ».

La NBA, la ligue nord-américaine de basket-ball, va organiser son premier match en Afrique le 1er août prochain à la Ellis Park Arena de Johannesburg, en Afrique du Sud. Ce match de gala opposera la « Team Africa », composée de joueur africain ou originaire du continent comme Luol Deng, Serge Ibaka, et les français Boris Diaw et Nicolas Batum, à la « Team World » emmené par Chris Paul, composée notamment des frères Gasol.

L’ailier de Miami Heat, Luol Deng, né à Wau, dans l’actuel Soudan du Sud, naturalisé britannique, a été nommé capitaine de l’équipe « Afrique ». « Je suis extrêmement fier de participer au tout premier match NBA en Afrique. Etant originaire du sud du Soudan et ayant participé auparavant aux camps du programme Basketball Without Borders à Johannesburg, je suis extrêmement honoré de faire partie de cet événement historique ». Ce programme est un camp organisé par la NBA, chaque année, où 200 des meilleurs jeunes basketteurs de 25 pays du continent africain, sont formés par des joueurs et des entraîneurs de la ligue.

Bien que le match se jouera au bénéfice de plusieurs associations, parmi lesquelles SOS Villages d’Enfants et la Fondation Nelson-Mandela, il vise, avant tout, à faire la promotion de la NBA en Afrique. « L’innovation est une des préoccupations de la NBA. Ça va être une première. L’intérêt, c’est aussi que nous avons plusieurs joueurs du continent qui évoluent en NBA. Ils sont des exemples, des All Star [[qui désigne chaque année les meilleurs joueurs de la saison qui sont sélectionnés pour les All Star Game]]. Les ramener sur le continent, pour un match qui va les opposer à une sélection du reste du monde, ça met en avant les valeurs de diversité prônées par la NBA », a expliqué le vice-président de la NBA et Managing Director de NBA Africa, Amadou Gallo Fall, rapporte RFI.

Depuis le nigérian Hakeem Olajuwon qui intègre la NBA en 1984, plus de 35 joueurs originaires d’Afrique ont joué dans la ligue nord-américaine de basket-ball.