La mode ivoirienne fait un tapa

La styliste nationale Miss Zahui lance à Abidjan une spectaculaire  » Nuit du Tapa « . Une collection à l’honneur du tissu traditionnel. Confectionnée à partir de la substance fibreuse logée entre l’écorce et le tronc de l’arbre à tapa, cette matière pourrait constituer un débouché commercial. Et participer au reboisement du pays.

Le 17 juin, en présence de Madame Rose Gueï, l’épouse du chef d’Etat, le gratin abidjanais assistera au défilé de Miss Zahui. Intitulée  » Nuit du Tapa « , la manifestation de cette grande styliste ivoirienne rendra hommage par ses collections au tissu traditionnel de cette région d’Afrique : le tapa, tissu obtenu à partir d’une fibre située entre l’écorce et le tronc de l’arbre du même nom. La matière est battue jusqu’à obtention d’une pâte homogène, puis élargie en un tissu dont la texture évoque  » le lin ou le cuir sauvage « , a expliqué Miss Zahui, dans une interview accordée au quotidien  » Notre Voie « .

Le tapa n’est pas à vendre

Pour l’artiste qui se refuse à concevoir une ligne commerciale à base du tissu coutumier, il s’agit de signifier à ses compatriotes que l’arbre du tapa peut constituer une culture rentable à l’heure des chutes des cours du cacao et du café.

 » J’ai été invitée à l’UNESCO. Certains responsables de cette institution ont voulu en savoir plus sur les techniques d’obtention du tapa. J’ai dit non. En Afrique du sud, ce fut la même réaction. Des personnes voulaient même que je leur vende les techniques. Je leur ai signifié que ce n’était pas à vendre «  a-t-elle déclaré dans le même quotidien. Précisant à l’occasion : « Je fais partie de ceux qui estiment que le patrimoine africain ne doit pas être bradT’e9 « .

Miss Zahui estime par ailleurs que l’avenir du tapa est plus à la décoration intérieure qu’au vêtement proprement dit, tant la matière est rustique. Pour en juger, les malchanceux qui auront raté la prestigieuse manifestation culturelle, pourront se rattraper en faisant un saut l’exposition universelle d’Hanovre. La styliste y présentera sa collection en août. Avis aux amateurs.