La Mauritanie contre le paiement de rançons pour les otages

Lors d’une réunion à Nouakchott de ministres de la Défense de dix pays d’Europe du sud et d’Afrique du nord, la Mauritanie a appelé les pays européens à arrêter de payer des rançons pour récupérer leurs otages : « Je demande à tous de travailler pour le tarissement des sources du terrorisme et d’acculer les preneurs d’otages dans leurs derniers retranchements en s’abstenant de payer des rançons », a déclaré Ahmedou Ould Idey, ministre mauritanien de la Défense, rapporte Le Parisien.