La Marocaine défile sur la Toile

Par les femmes et pour les femmes. Le site féminin  » La Marocaine  » revient après des difficultés financières. Plus belle et plus aérée, la nouvelle formule est plus agressive. La rédaction s’est attaquée au dossier des femmes battues. Edifiant.

La nouvelle Marocaine est arrivée. Le site féminin s’attaque frontalement aux problèmes sociaux. Le dossier des femmes battues est instructif. Le ton est donné, le magazine ne veut pas se satisfaire d’astuces sur la façon de maquiller les lèvres, la nouvelle formule minceur ou encore la dernière recette bio.  » La Marocaine se veut aussi un espace d’expression, de combat. Elle a vu le jour le 08 mars 2000, c’est le premier portail dédié à la femme marocaine Ce site est le fruit d’une passion pour le net et un hommage que je rends à la femme Marocaine « , explique Aziz Harcha, fondateur-gérant.

Internet pour les droits de la Femme

La rédaction met en lumière les zones d’ombre de la Mudawana, l’équivalent du Code de la famille. On apprend que  » la femme risque d’être répudiée du jour au lendemain par son mari et de se retrouver sans ressources ni logis. En outre, la polygamie est reconnue et l’homme peut avoir jusqu’à quatre épouses à la seule condition de les traiter de la même façon. Depuis la réforme de 1993, il doit au préalable obtenir l’accord de sa femme. L’épouse perd le droit de garde de ses enfants dès qu’elle se remarie « .

Place des femmes dans la campagne. L’enquête du journal sur la femme rurale montre que 70 % d’entre elles ont pour principale activité l’élevage et que 80 % sont analphabètes . La Marocaine entend promouvoir le statut de la femme dans le royaume chérifien. Aziz Harcha a choisi comme ligne éditoriale de montrer les travers de la société marocaine mais aussi de mettre en lumière des femmes qui réussissent. Les lecteurs apprendront que l’unique femme pilote arabe et africaine est Marocaine. Et plein d’anecdotes sociales. L’âme marocaine.

Visiter le site.