La justice indonésienne rejette le recours de Serge Atlaoui

L’exécution de la condamnation à mort du Franco-Algérien Serge Atlaoui par les autorités indonésiennes se précise. En ce sens que les autorités de ce pays ont rejeté le recours du condamné à mort poursuivi dans le cadre d’une affaire de trafic de drogue.

Le dernier appel de Serge Atlaoui a été rejeté par les autorités indonésiennes. Ce qui indique que l’exécution de la peine semble donc se préciser, quoique d’autres recours sont encore possibles.

Selon le correspondant de France 2 sur place, Nicolas Bertrand, « la cour administrative de Jakarta a toujours rejeté ce genre de recours par le passé », précisant que « même si ses proches voulaient garder espoir, il n’y avait pas vraiment de suspense pour le Français ».

Huit condamnés exécutés, Serge Atlaoui épargné

Pour les Conseils de Serge Atlaoui, il est aujourd’hui question de gagner un maximum de temps, notamment rechercher dans le droit indonésien tout ce qui pourrait repousser l’exécution de quelques semaines, ou de quelques jours. Le mardi 28 avril dernier, les autorités indonésiennes avaient procédé à l’exécution de huit personnes condamnées à mort pour trafic de drogue. Deux Australiens, un Brésilien, trois Nigérians, un Ghanéen et un Indonésien avaient été fusillés peu après minuit.

Deux personnes échappaient à la mort ce jour :

 Une condamnée philippine du nom de Mary Jane Veloso, une domestique de 30 ans par ailleurs mère de deux jeunes garçons, a été reportée à la dernière minute. Elle a pourtant répété maintes fois avoir été victime d’un réseau international de trafiquants de drogue. Après la reddition à la police des Philippines de la personne qui l’aurait recrutée, le Président philippin aurait demandé ce sursis.

 Le Français Serge Atlaoui, condamné lui aussi pour les mêmes raisons liées au trafic de drogue, bénéficiait alors d’un sursis. Selon certaines sources, Serge Atlaoui avait été sauvé par la pression exercée notamment par l’Elysée sur les autorités de Jakarta.

Un expert commis, le recours d’Atlaoui rejeté

Le lundi 8 juin 2015, un expert s’était présenté devant les juges indonésiens pour les convaincre d’examiner le recours de Serge Atlaoui Une nouvelle audience était fixée au 15 juin. L’expert avait été cité par la défense de Serge Atlaoui et tenté d’appuyer le recours du Français devant la Cour administrative de Jakarta. Sauf que cet ultime recours a été rejeté. Cependant, d’autres recours sont encore possibles, et la diplomatie française travaille dans les coulisses pour obtenir la libération du Français dont la souffrance commence à durer.

Serge Atlaoui avait été condamné, en 2007, à la peine capitale, dans une affaire de trafic de drogue. Depuis, il clame son innocence et indique avoir été recruté en sa qualité de soudeur métallique.