La jeunesse, source d’opportunités en Méditerranée Semaine Economique de la Méditerranée

Marseille,
le
mardi
30
octobre
2012

Théâtre
d’échanges,
d’ateliers
pratiques
et
de
vifs
débats,
la
6ème
édition
de
la
Semaine
Economique
de
la
Méditerranée
qui
a
eu
lieu
à
Marseille
du
16
au
20
octobre
2012
a
permis
de
faire
avancer
les
enjeux
euro-­?méditerranéens.

Durant
cinq
journées,
plus
de
3
000
personnes
des
deux
rives,
en
provenance
du
monde
public,
économique
et
de
la
société
civile,
dont
de
nombreux
étudiants,
se
sont
retrouvés
au
Palais
de
la
Bourse
et
dans
l’Hémicycle
de
MPM
pour
discuter
de
la
jeunesse,
de
l’emploi,
de
la
formation
et
de
la
création
d’entreprises
en
Méditerranée.

Intervenant
à
l’atelier
sur
les
DRH
et
les
dirigeants
du
Maghreb,
Samir
Toumi,
dirigeant
de
l’entreprise
algérienne
Team
Consulting
déclare
«
j’ai
été
impressionné
que
parmi
la
centaine
de
jeunes
présents
à
cet
atelier,
la
plupart
intègre
aussi
le
Maghreb
dans
leur
recherche
d’emploi.
Des
rendez-­?vous
comme
la
Semaine
Economique
sont
très
utiles
pour
permettre
ce
contact
direct
et
faire
avancer
ces
nouvelles
réalités
».

Slim
Jerbia,
blogger
tunisien,
journaliste
citoyen
engagé
dans
le
printemps
arabe
témoigne
:
«
dans
le
cadre
de
cette
manifestation,
j’ai
pu
débattre
avec
des
tunisiens
sur
nos
problématiques,
mais
surtout
témoigner
de
la
réalité
de
mon
pays
et
trouver
des
entreprises
avec
qui
nouer
des
relations
d’affaires
».

«
La
conférence
sur
les
junior
entreprises
ou
projet JEY – Jeunes
entrepreneurs/Entrepreneurship
for
youth,
nous
a
permis
de
mieux
comprendre
les
enjeux
d’entrepreneuriat
en
Méditerranée,
de
découvrir
les
clubs
existants
et
surtout
de
susciter
des
envies
de
création
chez
les
jeunes
qui
étaient
dans
la
salle
»,
confie
Yasmine
Shalaby,
étudiante
égyptienne
de
l’école
AUC
au
Caire.

La
Semaine
Economique
de
la
Méditerranée
était
l’occasion
de
présenter
plusieurs
initiatives
en
faveur
de
l’engagement
des
jeunes
à
l’international
dans
le
cadre
de
la
RSE,
de
la
croissance
verte
comme
moteur
pour
la
création
d’emplois.
La
SEM
a
également
permis
aux
jeunes
de
s’exprimer
au
travers
de
débats
sur
la
place
qui
leur
est
faite
en
politique,
sur
les
rôles
des
diasporas
dans
le
financement
des
investissements
productifs
en
Méditerranée,
sur
les
solutions
à
apporter
aux
difficultés
économiques
et
sociales
des
pays
de
la
Méditerranée,
sur
l’employabilité
des
jeunes
diplômés
(notamment
avec
le
projet
des
volontaires
de
l’UpM
ou
encore
le
projet
Jeunes
Entrepreneurs/Entrepreneurs
for
Youth – JEY ).
Toutes
ces
interventions
ont
permis
aux
étudiants
d’identifier
et
d’initier
des
projets
ainsi
que
de
créer
le
réseau
de
la
Nouvelle
Chance.

La
Semaine
Economique
de
la
Méditerranée
2012,
a
associé
30
partenaires
organisateurs
d’événements,
une
centaine
de
jeunes
venus
d’Egypte,
de
Tunisie,
du
Liban,
du
Maroc
et
d’Italie,
5
institutions
de
formation
(Euromed
Management,
Centrale
Marseille,
E2C
Marseille,
réseaux
RMEI
et
RMEM,
Sciences
Po
Aix,
IMPG)
impliquées
et
3
000
participants
qui
ont
pu
assister
à
plus
de
25
événements
organisés
sur
5
jours
de
conférences,
ateliers
et
débats
autour
de
4
thématiques
transversales
:

 ­?
Jeunesse,
éducation
et
insertion

 ­?
Jeunesse,
emploi
responsable
et
mobilité

 ­?
Jeunesse,
économie
et
commerce,

 ­?
Jeunesse
et
politique.

La
Semaine
Economique
de
la
Méditerranée
est
organisée
par
la
Région
Provence-­?Alpes-­?Côte
d’Azur,
la
Ville
de
Marseille,
la
Communauté
Urbaine
Marseille
Provence
Métropole,
l’Etablissement
Public
d’Aménagement
Euroméditerranée
et
la
Chambre
de
Commerce
et
d’Industrie
Marseille
Provence.
Elle
a
été
coordonnée
cette
année
par
l’Office
de
Coopération
Economique
pour
la
Méditerranée
et
l’Orient
(OCEMO)
avec
l’appui
de
la
Commission
Méditerranée
de
Cités
et
Gouvernements
Locaux
Unis.