La grippe A débarque en Afrique

Les autorités égyptiennes ont annoncé, mardi, avoir détecté un premier cas de grippe A (H1N1) sur leur territoire. Le virus a été identifié sur une fillette venant des Etats-Unis. Ce cas constitue également le premier en Afrique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que le monde se rapproche de sa première pandémie grippale du XXIe siècle.

L’abattage en masse de quelques 150 000 porcs n’aura pas suffit à l’Egypte pour éviter l’apparition de la grippe A (H1N1) sur son territoire. C’est par un voyageur que le virus a débarqué dans le pays. Il a été détecté sur une fillette de 12 ans, en provenance des Etats-Unis, qui passait les vacances d’été en Egypte. C’est ce qu’a indiqué, mardi, le ministre égyptien de la Santé, dans un communiqué. La jeune fille, une Américaine et une Egyptienne, a été placée en quarantaine par les autorités aéroportuaires au Caire lundi après avoir présenté les symptômes de la grippe A. Sa mère qui l’accompagnait, ainsi que tous les autres passagers ayant voyagé à bord du même avion qu’elle ne sont pas contaminés, signale le ministre égyptien de la Santé.

Vers la première pandémie grippale du XXIe siècle

Ce premier cas de la maladie, détecté au pays des Pharaons, constitue aussi le premier du continent qui, jusque là, était épargné. L’Egypte, qui doit déjà faire face à la grippe aviaire qui a tué 27 personnes sur son territoire depuis février 2006, avait renforcé les contrôles dans les aéroports et à tous les points d’entrée sur le territoire. Certains cas suspects de la grippe A avaient même été placés en quarantaine.

L’Organisation mondiale de la santé, juste après ce premier cas africain, a indiqué, mardi, que le monde « se rapproche » de sa première pandémie grippale du XXIe siècle, précisant que le virus H1N1 de la grippe A commençait à s’installer en dehors du continent américain. « Au niveau mondial, nous pensons que nous sommes en phase cinq [[ La phase cinq est en vigueur depuis le 29 avril et elle signifie qu’une pandémie est “imminente”]], mais nous nous rapprochons de la phase six» d’alerte pandémique maximale, a indiqué le directeur général adjoint de l’OMS, le Dr Keiji Fukuda.

Au total, 18 965 personnes ont été contaminées par le virus A(H1N1) dans 64 pays, selon le dernier bilan de l’OMS. La maladie en a tué 117 dont 103 au Mexique d’où elle a pris son origine.

Lire aussi :

 Afrique : renforcement des mesures contre la grippe A

 Grippe porcine : l’Afrique épargnée

 Grippe porcine : l’Afrique peut-elle affronter une pandémie ?