La France prône le dialogue entre Bamako et les Touareg

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré qu’il considérait que le processus de retour à la normalité constitutionnelle qui est en train d’intervenir à Bamako doit permettre d’engager rapidement un dialogue et des négociations entre les autorités maliennes de Bamako et la communauté touareg. Pour la France, il est « grand temps que toutes ces revendications touaregs puissent être prises en considération et que le régime de Bamako, les autorités maliennes, puissent y répondre et cela peut se produire maintenant que de nouvelles autorités sont en train d’être mises en place ».

Lire aussi l’article : Azawad : l’indépendance pour le MNLA, l’autonomie pour la France