La France des mosquées

Le livre de Xavier Ternisien, La France des mosquées, paru au éditions Albin Michel, n’est pas un livre de plus sur l’islam ou sur les banlieues françaises. Il n’est pas non plus un livre commercial fait à la va-vite pour l’après 11 septembre ou un livre polémique. C’est une oeuvre sage, posée et surtout le fruit de méticuleuses enquêtes.

Les jeunes beurs, c’est connu sont de potentiels terroristes, talibans. Les mosquées, c’est un pléonasme, sont des viviers d’islamistes poignard -ou plutôt cutter- entre les dents. Depuis le 11 septembre, et même avant, une certaine presse s’est lancée dans une croisade aux relents nauséabonds.  » Comme si une dose  » incompressible  » de racisme antimusulmans était implicitement acceptée par la société française « , note Xavier Ternisien, journaliste au quotidien Le Monde, dans son dernier ouvrage La France des mosquées. Enfin un livre qui n’a pas été dans l’urgence pour des raisons exclusivement commerciales et /ou pour alimenter une polémique stérile. La France des mosquées est bien une oeuvre sage, posée et surtout le fruit de longues enquêtes.

La mosquée sort des caves

Xavier Ternisien apporte des réponses objectives aux interrogations qui entourent la place de l’islam en France. Chargé de la rubrique Religions au Monde, l’auteur a suivi de près ce dossier pendant des années. Il ne fait pas partie de cette meute d’intellectuels qui se bousculaient sur les plateaux de télévision  » pour délivrer leur opinion autorisée sur l’islam et sur la manière d’organiser le culte musulman en France « . Pour la plupart d’entre-eux, le seul contact avec l’islam se résume à un thé à la menthe dans le patio de la Mosquée de Paris.

La France des mosquées a plusieurs mérites. En plus d’évacuer très vite les préjugés et de donner une photographie exhaustive de la deuxième religion française, il offre de nouvelles clés pour comprendre l’univers musulman dans l’Hexagone. Un voyage sans complaisance ni animosité. Un ouvrage incontournable sur l’islam en France.

Commander le livre.