La France compte sur l’UA pour une sortie de crise en Mauritanie

La France considère l’Union africaine (UA) comme l’acteur central dans la recherche d’une solution de crise politique en Mauritanie née du coup d’Etat du 6 août dernier, a déclaré lundi à Paris le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Eric Chevalier. «Nous estimons aujourd’hui que l’acteur qui est au pilotage de la sortie de crise en Mauritanie, c’est bien l’UA», a-t-il affirmé. S’exprimant au cours d’un point de presse, M. Chevalier a indiqué que l’UA et ses partenaires, dont l’Union européenne (UE), se réuniront jeudi prochain à Bruxelles, en Belgique, sur la crise politique en Mauritanie. «Nous parlons régulièrement avec nos collègues de l’UA pour essayer de trouver une solution de sortie de crise qui respecte le retour à l’ordre constitutionnel normal», a-t-il ajouté. Une mission française s’est récemment rendue à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie, où elle s’est entretenue avec le chef de la junte, le général Mohamed Ould Abdoul Aziz, et l’ex-président, Sidi Cheikh Abdellahi.