La Fondation Pax Africa exhorte l’UA à agir en Centrafrique

La Fondation Pax Africana exhorte l’Union africaine à agir en Centrafrique. « Malgré le vote d’une Résolution le 10 octobre dernier à l’ONU qui autorise l’envoi de casques bleus en République centrafricaine d’ici quelques mois, ce pays continue d’être à la merci de violents et meurtriers soubresauts militaro-politiques internes. Depuis la chute du régime Bozizé le 24 mars 2013, les différentes parties prenantes à la crise dans cet Etat, en dépit de leur engagement à respecter les « Accords de Libreville » de janvier 2013, peinent à mettre en œuvre le contenu de ce consensus qui prévoit un retour à l’ordre constitutionnel au bout de 18 mois de transition », écrit la Fondation dans une déclaration.