La comédie selon Chahine

 » Silence…on tourne  » est le dernier opus du réalisateur égyptien Youssef Chahine. Une tragi-comédie portée par la voix sublime de la chanteuse tunisienne Latifa, héroïne du film. A voir absolument.

Il y a d’abord une voix. Celle de Latifa. Star de la chanson au Moyen-Orient, la belle Tunisienne installée au Caire crève la pellicule du dernier film de Youssef Chahine,  » Silence…on tourne « . Elle y interprète avec brio les musiques écrites par le réalisateur égyptien lui-même.

Après L’Emigré, interdit par la censure islamiste et Le Destin, qui dénonçait l’intégrisme, Youssef Chahine change de registre et passe à la comédie musicale et sentimentale. Car même si l’histoire de son dernier film est dramatique – l’amour impossible entre une artiste esseulée et un arriviste sans scrupules -, il est traité sur le ton de la comédie : sketches, bons mots, ironie, chorégraphies de music-hall et trucages. L’Egyptien de 75 ans a même osé les effets spéciaux !

La grand-mère, c’est moi !

 » Je me suis permis toutes les conneries possibles et imaginables. Je ne prétends pas en imposer avec des effets spéciaux sophistiqués. Il y a une dimension enfantine dans ce que je fais. Mon but est d’amuser le public, en m’amusant moi-même « , avoue-t-il. Résultat : des scènes à la limite du  » cartoon « , totalement décalées et qui pourtant s’insèrent en douceur dans la trame du film.

Le spectateur est rapidement sous le charme de cette production franco-égyptienne qui passe du rire aux larmes, des quartiers populaires du Caire aux villas somptueuses d’Agami, du clinquant à la simplicité. La différence créée par l’argent est traité avec dérision. Sorte de lutte des classes revue et corrigée par le réalisateur. Ce dernier s’est inspiré, pour construire son scénario, de dialogues avec des proches et semble avoir mis beaucoup de lui-même dans ce film.

 » Les personnages sont tout à fait vrais. La grand-mère, c’est moi. (…) Elle a un dédain complet pour l’argent. (…) Son seul problème, c’est de trouver quelqu’un de bien pour sa petite-fille, un garçon qui étudie, qui est à l’université, un être humain de qualité. C’est moi, c’est tout à fait moi !  » confie le réalisateur.  » Silence…on tourne  » est une comédie musicale réussie et entraînante. On en ressort des chansons plein la tête et des paillettes plein les yeux. A voir.

 » Silence…on tourne  » de Youssef Chahine, 1h 42, sélection officielle au Festival de Venise 2001. Sortie française le 12 décembre 2001.