La Chine va construire au Maroc la plus haute tour d’Afrique

rabat3.jpg

Une entreprise commune créée par China Railway Construction Corp et la société marocaine Travaux Generaux de Construction de Casablanca ont remporté l’appel d’offre pour construire la plus haute tour d’Afrique à Rabat, capitale du Maroc.

Le gratte-ciel devrait s’élever à 250 mètres de hauteur et sa construction coûterait 375 millions de dollars américains. La tour comportera 45 étages et adoptera des concepts écologiques et durables. Elle comprendra des bureaux, des hôtels et des appartements de luxe, a déclaré la presse locale

Cette tour sera le point focal d’un développement à grande échelle dans la vallée de Bouregreg de Rabat, dans le cadre du programme de développement 2014-2018 intitulé «Rabat, ville de lumière, capitale culturelle marocaine», conçu par Atkins.

Sont aussi prévus le Grand Théâtre de Rabat, la Maison des Arts et de la Culture, les Archives nationales du Royaume du Maroc, le Musée archéologique, un cinéma multiplex, une galerie de sculpture, un port de plaisance, un hôtel d’art, un hôtel de marine, un centre commercial et un centre d’affaires.

Plus de détails sur le site d’Atkins