La Centrafrique demande à l’Onu de maintenir ses troupes sur place

La République centrafricaine souhaite que la la Minurcat, la force de paix de l’Onu, qui doit se retirer du pays d’ici la fin de l’année lui apporte son secours dans la lutte contre les rebelles, écrit mardi Le JDD. « L’annonce du retrait de la mission des Nations unies en République centrafricaine (…) aura de dangereuses conséquences si nous n’y prenons garde » a déclaré le ministre centrafricain des Affaires étrangères, soulignant les risques d’un retour à la violence, en « raison de nombreux facteurs de déstabilisation ».