La CEMAC met fin au visa en Afrique Centrale

Le sommet des chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC) s’est achevé ce mercredi dans la capitale gabonaise. A la suite de ce sommet, les dirigeants des pays d’Afrique centrale ont décidé de supprimer le visa, pour permettre aux populations d’Afrique centrale de circuler librement à l’intérieur du territoire communautaire.

C’est la fin du visa en Afrique centrale. En effet, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC) a décidé ce mercredi à la suite d’un sommet de permettre aux habitants d’Afrique centrale de circuler librement sur cette partie du continent munis soit de la carte d’identité biométrique, soit du passeport biométrique ou encore du passeport CEMAC biométrique homologué, plus besoin de visa. Une décision qui fait suite à l’acte additionnel relatif à la libre circulation des personnes sur l’ensemble du territoire de la CEMAC.

Néanmoins, la CEMAC a décidé de renoncer au projet de Compagnie communautaire Air CEMAC, en raison des difficultés de démarrage de la Compagnie. Le Président en exercice de la CEMAC, le gabonais Ali Bongo souhaite une mise en place dans les plus brefs délais d’un mécanisme de sécurité et de défense commune. Il a par ailleurs salué les engagements du Cameroun et du Tchad dans le lutte contre le groupe terroriste Boko Haram.

Ils ont profité du sommet pour évoquer la situation en Centrafrique, qui selon a atteint une normalisation progressive. De ce fait, ils ont décidé de la relocalisation immédiate et sans conditions du siège de la Commission de la CEMAC, de l’Ecole Inter-Etats de Douanes et de la Carte Rose à Bangui, la capitale centrafricaine.