La blockchain porteuse de promesse pour l’Afrique

La fintech américaine GENEVIÈVE déploie ses activités en Afrique subsaharienne par un programme de financement de 150 TPE et PME africaines à fort potentiel. Elle veut capitaliser sur son accès aux marchés financiers grâce à la technologie blockchain afin de lever les obstacles au financement du secteur privé africain.

Fort d’un accès privilégié au marché de la blockchain, évalué à plus de 700 milliards de dollars, la fintech américaine Geneviève, présente à Salt City mais aussi à Paris, Singapour, Tallinn, déploie ses activités en Afrique subsaharienne par un programme de financement de 150 TPE et PME africaines à fort potentiel. Elle veut capitaliser sur son accès aux marchés financiers grâce à la technologie blockchain afin de lever les obstacles au financement du secteur privé africain.

Selon la Banque Africaine de Développement, les besoins de financement du secteur privé africain s’évaluent entre 385 et 455 milliards de dollars par an. Or, cet immense besoin n’est pas adressé par les acteurs classiques du système financier dont les solutions se révèlent de plus en plus inadaptées face à la demande d’agilité des acteurs économiques.

GENEVIÈVE a ainsi développé deux dispositifs stratégiques de financement et d’accompagnement des PMEs :

GENEVIÈVE Exchange (GXE) : il s’agit d’une cryptobourse ou bourse digitale de PME. Les entreprises d’investissement sont rattachées à la blockchain utilisant la monnaie Ethereum suite à des campagnes de crowdsourcing, c’est-à-dire l’identification de PME à fort potentiel. Ensuite, des jetons de risques deviennent échangeables sur la plateforme de GENEVIÈVE ;

GENEVIÈVE VC (GXVC) : il s’agit d’un fonds d’investissement en crypto-monnaie de venture capital qui offre une exposition des capitaux propres à ses propriétaires.

A ces dispositifs, s’ajoute une école de code en partenariat avec Vschool dont le financement s’élève à 700 000 dollars, pour former les talents des métiers de l’innovation.

Lors de sa mission à Abidjan, GENEVIEVE a signé plusieurs accords de coopération et rencontré plusieurs acteurs institutionnels comme le Ministère de l’Industrie, de l’Artisanat et des PME, Agence Côte d’Ivoire PME, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Abidjan, le Conseil National des Exportations, etc.