L’Union Africaine veut renforcer sa coopération avec l’ONU

La présidente de l’Union Africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, a rencontré une délégation des Nations Unies sur les opérations de paix. L’UA affirme son rôle de premier intervenant en Afrique, mais souhaite un renforcement du partenariat avec l’ONU.

La présidente de la Commission de l’Union Africaine (UA), Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, a procédé, le 10 février 2015, à Addis Abéba, à un échange de vues avec le Groupe de haut niveau des Nations Unies sur les opérations de paix. Un renforcement du partenariat entre l’ONU et l’UA a été décidé.

Changement de l’ordre politique international

Lors de ses échanges, la présidente de la Commission a souligné que toutes les interventions africaines visant à promouvoir la paix et la sécurité sont guidées par le principe de la primauté du Conseil de sécurité des Nations Unies dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales. Elle a indiqué que depuis la création de l’UA, en 2002, l’ordre politique international a connu des changements importants, et que l’UA est devenue un acteur important s’agissant de la paix et de la sécurité sur le continent.

Premier intervenant

Dans ce contexte, un partage de responsabilités commence à émerger dans lequel l’UA agit comme premier intervenant pour stabiliser la situation dans les pays confrontés à des conflits, créant ainsi les conditions pour que les Nations Unies déploient, à un stade ultérieur, des opérations de paix.

La présidente de la Commission a souligné l’importance du renforcement de ce partenariat émergeant, qui représente un atout aussi bien pour les Nations Unies que pour les Africains. Elle a, à cet égard, souligné l’impératif de consultations continues entre les deux organisations, commençant dès les premières phases des cycles de crise et de conflit.

Elle a, en particulier, mis en relief la nécessité de consultations régulières entre le Conseil de sécurité des Nations Unies et le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA, en tant qu’organes mandants des deux organisations.