L’UE alloue plus de 3 milliards FCFA au Gabon pour la formation et l’insertion des jeunes

Le ministre gabonais de l’économie, Luc Oyoubi et l’ambassadrice de l’union européenne (UE), Cristina Martins Barreira ont procédé ce vendredi à Libreville à la signature d’une convention de financement du projet d’appui à la formation et l’insertion professionnelles (AFIP), à hauteur de 3,4 milliards FCFA, en présence du ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, en marge du forum national de l’emploi. Ce projet de formation et d’insertion professionnelles doit se réaliser sur 4 ans et cible essentiellement une population âgée de 16 à 25 ans, en situation d’échec scolaire ou de précarité. Il doit permettre d’ici 2018 de former et d’insérer au monde du travail 3000 jeunes et vient en appui aux réformes de la formation professionnelles engagée par le gouvernement gabonais.