L’UA gravement préoccupée par les tensions entre le Rwanda et la RDC

Macky Sall, Président du Sénégal
Le Président du Sénégal, Macky Sall

L’Union Africaine a fait part de sa préoccupation face à la montée de la tension entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo. L’institution a exhorté les deux pays au calme et à privilégier la voie du dialogue.

Le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, par ailleurs président en exercice de l’UA (Union Africaine), s’est dit préoccupé par la nouvelle crise latente entre les deux pays voisins que sont le Rwanda et la République démocratique du Congo. «Je suis gravement préoccupé par la montée de la tension entre le Rwanda et la RDC… J’appelle les deux pays au calme et au dialogue pour la résolution pacifique de la crise avec le soutien des mécanismes régionaux et de l’Union Africaine», a indiqué, ce dimanche, Macky Sall, dans un tweet.

Cette sortie du dirigeant sénégalais se justifie par l’escalade des tensions, entre les deux pays voisins, ces derniers jours. En début de semaine, l’armée rwandaise a dénoncé une attaque menée le long de la frontière par les forces congolaises et les rebelles des FDLR. Des combats entre les forces armées congolaises et les rebelles du M23 ont éclaté, cette semaine, au Nord-Kivu, une province située dans la partie Est de la RDC, frontalière du Rwanda.

Après avoir convoqué l’ambassadeur du Rwanda à Kinshasa, les autorités congolaises, qui accusent le voisin de soutenir le groupe rebelle M23, ont décidé de suspendre les vols de la compagnie Rwandair. Ce week-end, la RDC a annoncé avoir capturé deux militaires rwandais, alors que Kigali affirme que deux de ses soldats avaient été retenus par l’armée congolaise, suite à leur enlèvement par des rebelles en RDC. Une situation très tendue qui a fait réagir l’UA