L’opposant équato-guinéen Severo Moto arrêté en Espagne

L’opposant équato-guinéen en exil Severo Moto, a été interpellé lundi en Espagne pour trafic d’armes vers son pays, indique TV5. Cette interpellation fait suite à la découverte d’armes de guerre par la police espagnole le 6 mars dans un chargement à destination de Malabo, capitale de la Guinée équatoriale. Cet opposant du régime d’Obiang a été condamné par contumace à 62 ans de prison pour son rôle dans un coup d’Etat manqué en mars 2004. L’opposant bénéficie du statut de réfugié politique depuis 1986 en Espagne.