L’ ONU proccupée par les combats à la frontière des deux Soudan

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit lundi soir toujours très préoccupé par la poursuite des combats le long de la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud et « il appelle à nouveau les gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud à cesser immédiatement les hostilités et à mettre en œuvre les accord déjà obtenus sur la sécurité, la surveillance de la frontière et Abyei », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

En fin de semaine dernière, la tension provoquée par les affrontements entre les forces armées du Soudan et du Soudan du Sud semblaient toutefois s’atténuer, avait indiqué le porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU.