L’ONU décide l’envoi de 2000 hommes supplémentaire en Côte d’Ivoire

Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé ce mercredi l’envoi de 2000 Casques bleus supplémentaires en Côte d’Ivoire pour faire face aux tensions liées à la situation post-électorale. Le communiqué de l’ONU précise en outre, « Le Conseil de sécurité a exigé « sans préjudice de la liberté d’expression, l’arrêt immédiat de l’utilisation qui est faite des médias, notamment de la Radiodiffusion-Télévision ivoirienne (RTI), pour diffuser de fausses informations incitant à la haine et à la violence, notamment contre les Nations Unies et en particulier l’ONUCI ». Les Etats membres ont réaffirmé qu’ils étaient prêts « à prendre des mesures, y compris des sanctions ciblées, à l’encontre de ceux qui entravent l’action de l’ONUCI ».