L’OMS souligne des avancées dans la lutte contre le paludisme

Plus de trois millions de personnes en Afrique ont survécu au paludisme depuis 2000, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). L’organisation déplore toutefois l’insuffisance des financements pour combattre la maladie qui tue en majorité de jeunes enfants africains. Selon les conclusions du rapport 2013 de l’OMS, c’est dans les dix pays d’Afrique les plus affectés que les 3,3 millions de vies ont été épargnées surtout parmi les enfants africains de moins de cinq ans. Mais le paludisme a encore fait 627 000 morts en 2012.