L’OMC décroche un accord sur la pêche, la levée des brevets sur les vaccins Covid et la sécurité alimentaire

Ngozi Okonjo-Iweala
Dre Ngozi Okonjo-Iweala

L’Organisation mondiale du Commerce a décroché un package d’accords historiques. Pendant cinq jours d’échanges, l’OMC a pu obtenir des accords sur la pêche, la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19 et la sécurité alimentaire. Des résultats qui ont donné entière satisfaction à la Directrice générale de l’organisation, Ngozi Okonjo-Iweala.

Devant les chefs de délégation des 164 pays membres de l’organisation, la directrice de l’OMC, Ngozi Okonjo-Iweala a reconnu que c’est «un ensemble de résultats sans précédent», avant d’ajouter : «il y a longtemps que l’OMC n’avait pas obtenu un nombre aussi important de résultats multilatéraux. Les résultats démontrent que l’OMC est capable de répondre aux urgences de notre époque».

Très satisfaite des résultats obtenus, la directrice de l’OMS a lancé aux Ambassadeurs : «aujourd’hui, vous avez vraiment gagné votre salaire», non sans insister que «nous avons encore du travail devant nous. J’ai pu voir ce que nous sommes capables de faire». Le but de la conférence était en priorité de s’attaquer à l’insécurité alimentaire créée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Il était aussi question de supprimer des subventions qui facilitent la surpêche et vident les océans. Sans compter la volonté de lever temporairement les brevets qui protègent les vaccins anti-Covid.

Lire : L’OMC pour une levée temporaire des brevets des vaccins anti-Covid