L’Italie réclame « une suspension immédiate des hostilités » en Libye

Le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, a réclamé mercredi « une suspension immédiate des hostilités » en Libye, lors d’une intervention devant deux commissions de la Chambre des députés à Rome. L’objectif de cette suspension serait d’instaurer des couloirs humanitaires pour aider la population. M. Frattini a également réclamé « des informations détaillées » et préconisé des « consignes claires et précises », après les erreurs « dramatiques » qui ont conduit les forces de l’OTAN à toucher des civils.