L’histoire des indépendances africaines accessible à tous

Le titre parle de lui-même. Histoire des indépendances africaines et de ceux qui les ont faites s’inscrit dans l’actualité. Une grande partie des pays africains fêtent leurs 50 ans de souveraineté nationale. Organisé sous forme d’un question-réponse, il propose un panorama des mouvements d’émancipation africains et des acteurs de cette période. Pédagogique et facile à lire.

Tout savoir sur les indépendances africaines en un seul ouvrage ? Un pari réussi pour Jordane Bertrand, journaliste diplômée en histoire de l’Afrique contemporaine. Elle propose, avec Histoire des indépendances africaines et de ceux qui les ont faites, un livre précis et facile à lire. Présentée sous-forme de questions-réponses dans un souci de pédagogie, cette publication offre un panorama complet des mouvements d’émancipation africains. « Au cinquantième anniversaire des indépendances de plusieurs pays africains, nous avons voulu rendre cette histoire accessible à tous. Aux jeunes, africains ou non, qui n’ont pas vécu cette histoire mais qui veulent en savoir plus, comme aux curieux qui veulent comprendre comment tout cela a évolué. L’idée était de revenir aux faits pour que chacun se fasse sa propre opinion », explique Jordane Bertrand.

« C’est une lutte qui fut de larmes, de feu et de sang, nous en sommes fiers jusqu’au plus profond de nous-mêmes, car ce fut une lutte noble et juste, une lutte indispensable » peut-on lire en guise d’introduction. Ces quelques mots prononcés par le premier ministre congolais Patrice Lumumba devant le roi belge lors de l’indépendance de son pays en 1960, annoncent la couleur des pages à suivre. Vert, jaune, rouge. Symboles de la liberté et du refus de la soumission mais aussi du panafricanisme repris par nombre de drapeaux africains. Au fil des pages sont exposées les dynamiques politiques, sociales et culturelles qui ont animé le mouvement des indépendances africaines dans la diversité des cinquante-trois nations qui composent l’Afrique aujourd’hui. « Le point de départ auquel je ne voulais pas transiger, c’est de parler de tous les pays africains et pas seulement de ceux qui fêtent leur cinquantenaire cette année. On parle par exemple de la guerre d’Algérie qui est souvent mise à l’écart de l’histoire du continent africain », souligne l’auteure.

Une histoire complexe vulgarisée

Quels sont les premiers mouvements d’émancipation actifs en Afrique ? Dans quel pays Bob Marley chante-t-il en 1980 pour fêter l’indépendance ? Qu’est ce que le panafricanisme ? Autant de questions auxquelles l’auteure s’attache à apporter des réponses claires et précises. « Ce livre se veut plaisant et informatif. Il est généraliste et assez court. Les jeunes peuvent le lire sans avoir besoin d’un dictionnaire à portée de main. Il s’adresse à tout le monde sans pour autant tomber dans le simplisme », argumente Jordane Bertrand.

« Ce fut une longue marche car il n’y avait pas de route ». Ainsi s’est exprimé Kwame Nkrumah, président du premier pays d’Afrique subsaharien à retrouver son indépendance, le 6 mars 1957, le Ghana. Une marche que Jordane Bertrand a suivi pas à pas et où elle entraine le lecteur, professionnel ou amateur.

Histoire des indépendances africaines et de ceux qui les ont faites, de Jordane Bertrand, Afromundi, 140p, 2010