L’expulsion du territoire mis en scène

L’Exilé et Bouge de là. Deux petites pièces de théâtre de Marcel Zang qui mettent aux prises des immigrés en attente d’une reconduction à la frontière et des policiers français. Un drame et une comédie pour décrire de façon douce-amère ces situations frôlant le surréalisme.

Le drame se passe en un seul acte. Dans L’Exilé de Marcel Zang, ce qui pourrait être un simple échange entre un policier et un immigré avant une reconduction à la frontière tourne à la confrontation cruelle et destructrice. Face au harcèlement déployé par l’employé de police, on pense à la Garde à vue de Claude Miller. Mais ce face-à-face se déroule entre l’inspecteur Charon, policier français, inspecteur à la Paf (Police de l’air et des frontières), dit  » le Passeur  » car il se  » charge de faire traverser la frontière à tous les étrangers, plus précisément les indésirables qui grouillent sur le territoire national « , et Imago, Sénégalais victime de la double peine.

Imago, qui se défend de pouvoir être expulsé, expliquant :  » C’est moi qui pourrais et qui aimerais expulser le territoire français. (…) C’est le territoire français qui est entré en moi, et pas l’inverse, alors je vois mal comment on pourrait m’en expulser (…). La France m’habite toujours, et jusqu’à la dernière goutte ; elle m’épuise ; me boit, me ronge, et ne tient que par moi, se nourrit de moi, telle une sangsue.  »

Satire surréaliste

Par le biais de cette pièce où le sexe et l’image de la mère se confondent, où la provocation, le jeu et les rapports de force pervers se côtoient, Marcel Zang offre une satire surréaliste de la situation des immigrés menacés d’expulsion. Il aborde le même thème dans Bouge de là, comédie en un acte qui met aux prises des étrangers en attente d’être expulsés et les fonctionnaires du commissariat de police qui les  » accueille « .

Se dessine alors la silhouette du Grand Georges, porte-parole improvisé de ses pairs, réclamant de meilleures conditions de détention, et que seule la présence d’un policier-poète réussira à calmer. Publié par Actes Sud-Papiers, le texte sera lu le 6 octobre prochain lors du Festival international des théâtres francophones de Limoges (France).

Commander le livre : L’Exilé, suivi de Bouge de là de Marcel Zang, Actes Sud-Papiers.