L’ex-chef des renseignements de Kadhafi inculpé en Mauritanie

Abdallah Senoussi, l’ex-chef des renseignements libyens, interpellé en mars dernier à son arrivée dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, a été inculpé lundi pour « usage de faux » et « entrée illégale sur le territoire mauritanien ». Il a été présenté lundi soir au procureur de la République de Nouakchott puis renvoyé devant le juge d’instruction, rapporte RFI. Il fait pour le moment l’objet d’un mandat de dépôt. Aucune date n’a été fixée pour le procès. Certaines sources proche du dossier affirment qu’il a été transféré à la prison centrale de Nouakchott, d’autres assurent que pour des questions de sécurité, il aurait été maintenu dans une villa hautement surveillée. Il avait été arrêté dans la nuit du 16 au 17 mars avec un faux passeport malien à la descente d’un vol régulier en direction de Casablanca. La France, la Libye et la Cour pénale internationale ont demandé son extradition, mais les autorités mauritaniennes ne se sont pas encore prononcées sur la question.