L’Ethiopien Gebreselassie de retour sur les stades

Le grand champion des courses de fond avait été blessé à la cheville la saison dernière. Il entame sa saison tardivement, mais plein d’ambition.

Haile Gebreselassié, l’un des athlètes les plus marquants de la dernière décennie, fait son retour à la compétition dimanche, après près d’un an d’interruption. Le champion éthiopien participera au meeting de Hengelo, aux Pays-Bas, où il a coutume de battre régulièrement, depuis 1995, son propre record mondial du 10 000 mètres.

A vingt-sept ans, le coureur de fond souffre d’une blessure récurrente au talon d’Achille de sa cheville droite. Le repos lui a finalement été prescrit après l’apparition d’une nouvelle douleur, l’été dernier à Addis-Abeba au cours d’un entraînement. Gebreselassie avait participé ensuite au meeting de Séville, la cheville prise dans des bandages, avant de déclarer forfait pour les deux dernières grandes courses de 1999. Il a ensuite sacrifié toute la saison des meetings en salle.

Haile va se ménager

Le retour de l’Ethiopien a failli être à nouveau retardé. En effet, une explosion meurtrière, samedi dernier dans une usine de feux d’artifice de la ville jumelle de Enschede a conduit les organisateurs du meeting de Hengelo à annuler leur manifestation. Ils l’ont finalement maintenue, ne supprimant que les festivités entourant habituellement l’événement.

Un feu d’artifice – mais heureux celui-là -, c’est bien ce que Haile Gebreselassie attend de sa saison 2000 tardivement commencée. L’ensemble des commentateurs du monde entier en font d’ores et déjà l’archi-favori du 10 000 mètres des Jeux olympiques de Sydney, en septembre prochain. D’ici là, le champion participera à peu de courses, se réservant pour les grands meetings de Nuremberg, en Allemagne le 25 juin et pour le grand-prix de Londres le 5 août.