L’Egypte réintégrée dans l’Union africaine

Après avoir été suspendue plus d’un an après la chute de Mohamed Morsi, l’Egypte va finalement être réintégrée dans l’Union africaine.

L’Union africaine (UA) a décidé de lever la suspension de l’Égypte de l’organisation. Le pays avait été suspendu il y a près d’un an, après la chute du Pésident Mohamed Morsi. L’organisation panafricaine, qui siège à Addis Abeba, avait suspendu l’Egypte, en juillet 2013.

L’information a été confirmée par des diplomates lors d’une réunion du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA. « L’information que vous avez est correcte », a déclaré le vice-président de l’UA, Erastus Mwencha. Des responsables de l’organisation ont indiqué que la décision devrait être officiellement annoncée ce 18 juin, dans le courant de la journée.

Après le coup d’Etat ordonné par Abdel Fattah al-Sissi contre Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, l’Union africaine avait tourné le dos à l’Egypte, condamnant fermement la destitution de l’ancien Président. Le pays doit faire face à de nombreux défis, notamment économiques. Sans compter que la tension sociale est toujours de mise, d’autant que les pro-Morsi refusent d’abdiquer, malgré les menaces de répression du pouvoir.