L’Égypte durcit le ton pour les chaînes satellites

l’Égypte a décidé de geler l’ouverture des licences à de nouvelles chaînes de télévision par satellite et de durcir le ton envers celles déjà existante rapporte l’Agence Mena. Les militaires au pouvoir dans cette période de transition en Egypte ont déclaré qu' »il a été décidé d’arrêter temporairement de délivrer des licences aux chaînes satellitaires (…) prendre des mesures légales contre les chaînes satellitaires qui nuisent à la stabilité et la sécurité pendant cette période » précise l’Agence.