L’économie sénégalaise dans un état critique

La situation économique du Sénégal est « extrêmement grave », et nécessite un « sursaut national » a déclaré Mbaye Ndiaye, le ministre de l’Intérieur à la sortie du premier Conseil des ministres le 12 avril, rapporte Marchés Tropicaux. Mbaye Ndiaye a demandé « un effort national, une prise de conscience globale et un sursaut national, pour que chacun y mette du sien », sachant que l’ancien Président Abdoulaye Wade avait de son coté annoncé en mars que l’Etat sénégalais serait sans doute incapable de payer les salaires à partir de mai-juin.

Lire aussi : La presse sénégalaise dénonce le « pillage du palais »