L’armée ougandaise autorisée à pénétrer en RDC

Le gouvernement de République Démocratique du Congo (RDC) a autorisé les forces armées ougandaises à pénétrer, dimanche, sur leur sol pour traquer les membres de la rébellion de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA). RFI indique que cette présence de l’armée est temporaire et limitée et qu’il a fallu plus d’un an pour préparer cette opération. « Nous avons conclu ce deal sur l’anéantissement des poches terroristes de la LRA, cela ne peut concerner aucun autre dossier », a déclaré le ministre congolais de la communication, Lambert Mendé. La présence de troupes ougandaises ravive le souvenir de la guerre qui a eu lieu entre 1998 et 2003, lors de laquelle les forces ougandaises ont combattu aux côtés des factions rebelles, terrorisant la population congolaise. Lambert Mendé a par ailleurs avoué que les Forces Armées de RDC (FARDC) étaient incapables de chasser seules les rebelles de la LRA de Joseph Kony.